L’éducation, de par son action et les clefs qu’elle fournit, ouvre des portes, donne accès au plus grand nombre, au politique, au travail et à la culture. L’éducation peut être un formidable moyen d’enrichissement, d’émancipation, de socialisation, de solidarité, de justice, comme peuvent l’être le politique, le travail et la culture. Mais tous peuvent être aussi des moyens de domination, de coercition, d’aliénation, de conditionnement des personnes et des groupes, de formatage des esprits au service d’un système et d’une minorité de la société.


L’Éducation Nouvelle en Mouvement

Réflexions, questions & mises en perspective

Juin 2010