Expériences de terrain

Les activités en milieu naturel

par les CEMEA le 1 juin 2005, dans Activités, Expériences de terrain

Dans le cadre de centres et plaines de vacances, où des activités de découverte de la nature sont régulièrement organisées, la question du rapport entre l’humain et l’environnement est une question récurrente pour les animateurs...

en savoir plus

De l’ortie au plantain

par les CEMEA le 27 mai 2005, dans Activités

Profitons de plantes que l’on trouve très facilement, pour préparer avec son groupe les herbes que l’on a cueillies ensemble… Si bien sûr nos sollicitations ont recueilli un écho favorable auprès des enfants ! ...

en savoir plus

Un temps calme ?

par les CEMEA le 1 juillet 2008, dans Activités, Expériences de terrain

Vivre en collectivité nécessite une fameuse énergie. Etre présent dans le groupe, discuter, négocier, partager, converser, jouer, chanter, rire, courir, sauter, crier, penser, réfléchir, essayer, réessayer… sont autant d’expériences riches et impliquantes, tant pour le corps que pour l’esprit...

en savoir plus

Le respect en mots... et en actes

par les CEMEA le 1 juillet 2008, dans Expériences de terrain, Pédagogie

Ces mots, affirmés par les CEMEA, le sont aussi dans les discours des uns et des autres. Posons dès lors notre attention sur la mise en place de ce respect… Car c’est là que se trouvent les écarts. Et la question qui se pose ici est de savoir comment un animateur permet à l’enfant d’être dans un climat de respect...

en savoir plus

Tu n’as rien vu à Matonge, rien !" Le formateur apprenant, ou la place de la surprise en formation.

Etre face à un groupe, quelle que soit la fonction occupée, animateur ou formateur, amène son flot de questions. L’une des plus récurrentes, porte sur la manière dont le groupe va intégrer la proposition pédagogique et les enseignements qu’il va en tirer.

en savoir plus

La formation, un espace de désaliénation

Inscrits dans le courant de l’Education Nouvelle, les CEMEA revendiquent pour chacun le droit à l’émancipation et à l’expression, c’est-à-dire la possibilité de se libérer de l’emprise d’autrui ou d’une pensée dominante pour se construire ses propres modes de pensée et d’action. Dans une telle perspective, le terme “ droit d’émancipation ” est délibérément choisi plutôt que celui d’égalité des chances, car s’exprimer librement et accéder à une autonomie politique et cognitive sont à affirmer en termes de droits fondamentaux et non comme le fruit d’opportunités quelques peu hasardeuses...

en savoir plus

Ce qui fait formation

L’auteur de ce texte, Hamdou Sy est docteur en philosophie, responsable de formation au Centre de Formation aux Professions Éducatives et Sociales des CEMEA à Aubervilliers. A l’occasion du quinzième anniversaire de la formation qualifiante d’animateurs, animatrices de rue et de quartier organisée à Bruxelles par les CEMEA, nous l’avons sollicité pour nous faire partager ses réflexions sur ce qui fait formation au départ de témoignages filmés d’ancien-ne-s stagiaires.

en savoir plus

Entrer en formation : la place du collectif

Une formation, en tant qu’adulte, on peut y rentrer ou pas. Cela se vit ou se rencontre : il y a des formations qui nous touchent, nous bouleversent, nous interpellent. D’autres où l’on reste sur le seuil : on n’est pas touché-e, on ne se sent pas concerné-e, voire quelque temps après on ne se souvient même pas qu’on l’ait suivie. Certain-e-s diront même : subie !

en savoir plus

Le bien-être à l’école : un projet, des expériences

Acte 1
Juillet 2011

Les CEMEA sont contactés pour participer comme opérateur d’accompagnement de plusieurs Cellules au projet Cellules « BienÊtre » mis en place par trois Ministères de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Enseignement, Santé, Jeunesse et Aide à la jeunesse). Nous avons 10 jours pour y répondre…

en savoir plus

Evaluer de futur-e-s animateurs, animatrices volontaires ?

La plupart du temps, quand il est question de l’évaluation d’un travail - professionnel ou volontaire -, cela se résume à un contrôle des individus et/ou de leurs performances. L’évaluation est assimilée à un processus de normalisation, à l’acte de formuler une sanction. Cette sanction s’enracine toujours plus ou moins dans une intention méritocrate : elle sert à classer « les meilleurs », à leur procurer tel ou tel avantage (statut, reconnaissance, pouvoir, argent), ou encore, à éliminer « les moins bons »...

en savoir plus

Jouer dans la ville

Enjeux d’une politique urbaine pensée pour l’enfance

Ces dernières années, les contraintes se sont multipliées dans l’espace laissé à la jeunesse dans l’environnement public. Certes, des lieux spécifiquement réservés à certaines activités sportives ou culturelles ont vu le jour, mais ceux-ci ont le plus souvent pris la forme d’espaces strictement réservés aux enfants, voire d’espaces dédiés à la pratique d’activités précises, restreignant sans cesse les possibilités, les libertés, ...

en savoir plus

Une cabane n’est pas qu’une cabane...

Lundi, 14 heures
La plaine de vacances prend ses quartiers depuis le début de la matinée. Alors que certains enfants découvrent les lieux, d’autres retrouvent les coins et recoins qu’ils avaient explorés l’été dernier...

en savoir plus

Société capitaliste, tu ne nous auras pas !

“Il est peu de vertus plus tristes que la résignation ; elle transforme en fantasmes, rêveries contingentes, des projets qui s’étaient d’abord constitués comme volonté et comme liberté.” Simone de Beauvoir

en savoir plus

Agir le monde par la culture, par l’émotion

La présence et l’action de la finance ne sont tolérables qu’à concurrence des services qu’elle rend effectivement à l’économie productive.
Frédéric Lordon

en savoir plus

Bien traiter

« Les nurses semblent ne pas avoir peur des enfants, n’être jamais dépassées par leurs emportements violents. Peut-être parce que -alors que nous avons toujours quelque chose à nous reprocher avec les enfants- ces femmes sont certaines de toujours tout faire pour répondre au mieux à leurs besoins. Elles ne se retrouvent donc jamais acculées à la défensive...

en savoir plus

Trajectoires

Interroger le pouvoir d’agir, c’est prendre le temps de scruter des réalités environnantes, dans leur contexte, au travers de leurs acteurs et actrices, dans leur complexité.
Nous vous proposons trois trajectoires différentes, trois approches du pouvoir d’agir qui s’incarnent au travers de champs d’intervention variés. Il s’agit d’interviews et donc de regards singuliers qui racontent leur histoire, leur point de vue...

en savoir plus


Enregistrer au format PDF flux RSS
Recherche
Notre actualité
Connexion
Créer un compte
Facebook
Abonnement
Recevoir la lettre d'infos
Mais aussi...



Copyright 2014 - © CEMEA | Tous droits réservés

réalisé par Vertige