Secteurs Archives Le langage, un outil d’émancipation

Le langage, un outil d’émancipation

Le langage est relation et induit, qu’on le veuille ou non, un rapport de forces qui peut être influencé par les perceptions de la classe sociale, du genre, de l’âge, de l’origine… des interlocuteurs-interlocutrices.

Parler dans une réunion ou dans un groupe, prendre la parole en public, exprimer des réflexions, des émotions et des convictions, formuler et reformuler, argumenter, convaincre… autant d’enjeux dans la parole qui mobilisent dès lors des dimensions personnelles (confiance, estime de soi, posture), mais aussi sociales voire sociétales. Quelle parole est donnée, refusée, assumée, niée, écoutée, prise en compte… et au nom de quoi ?

Quant à la maîtrise de l’écriture, elle n’est toujours pas acquise par toutes et tous dans notre société moderne ! Au-delà de savoir-faire techniques (orthographe, vocabulaire, capacité de rédaction...), l’acte d’écriture doit avant tout être envisagé comme un espace d’expression de soi et de création, dans une perspective de démocratie culturelle.

Une formation pour :

Expérimenter l’expression sous diverses formes, s’essayer et prendre goût à parler, dire, se dire, formuler, communiquer.

Vivre des exercices collectifs de langage et d’écriture pour libérer l’imagination, délier le vocabulaire, jouer avec les sons, les mots, les idées, les images ; expérimenter différents styles d’écriture et de narration.

Penser les effets de ces moments d’expression sur l’individu, les groupes, la société.


26, 27/02, 5, 6/03/2018
Dates :

Bruxelles
Lieu :

Formation annulée
Prix:



Enregistrer au format PDF flux RSS
Recherche
Notre actualité
Connexion
Créer un compte
Facebook
Abonnement
Recevoir la lettre d'infos
Mais aussi...



Copyright 2014 - © CEMEA | Tous droits réservés

réalisé par Vertige