À l’heure où le harcèlement est une problématique devenue courante dans chaque école et où le constat est flagrant que les enfants ont de plus en plus de difficultés à vivre des relations sereines entre elles-eux, l’idée paraît tomber à pic ! Si l’objectif semble clair, il soulève tout de même quelques questions.



Pour plus d’informations n’hésitez pas à contacter le groupe École, ecole cemea.be