La dernière semaine du mois de juin est pour certain-e-s, l’heure des ré-jouissances familiales face à la réussite des enfants. Pour d’autres, à qui l’on vient d’annoncer une 2e session, la joie n’est pas au rendez-vous. À la radio, à la même époque, on entend de drôles de refrains : «  Réussir, c’est facile  », «  La réussite de votre année est à portée de main  », «  L’année scolaire de votre ado a été difficile   ? Offrez-lui la réussite  »...